A propos d’Eliane

Éliane Spanin

Dès le départ, mon parcours de thérapeute s’est orienté vers une recherche de compréhension des liens interagissants entre le corps et de l’esprit.

Kinésithérapeute formée à l’ostéopathie, mes quinze premières années de pratique m’ont révélés les bienfaits mais parfois aussi les limites de ces approches. L’évolution vers la médecine chinoise et l’enseignement du qi gong s’est faite naturellement. Dans ces pratiques millénaires, l’être humain est perçu comme un être de lien entre ciel et terre. Il est en relation avec le monde et peut ainsi contribuer à son harmonie et à celle de sa vie.

A la suite de ces formations, la kinésiologie et la psychosomatique m’ont mené à un travail avec les mémoires, dans une approche plus occidentale.

Dans une troisième étape, plus mes recherches s’approfondissaient plus elle s’ouvrait à une compréhension plus large. Je pratiquais déjà la méditation depuis de nombreuses  et la rencontre avec la méditation pleine conscience m’apparut alors comme une évidence. Il y a cinq ans, je m’engageai dans cette approche.

J’ai suivi le cursus de la formation au programme MBSR jusqu’au  Practicum avec l’Association pour le Développement de la Mindfullness.

J’ai choisi ensuite de développer ma pratique et mes connaissances en participant à de nombreuses retraites auprès de Martin Aylward. Ce sont des temps forts qui, loin de l’agitation de la vie quotidienne permettent d’expérimenter la profondeur de cette pratique. J’ai pu en vérifier la justesse, les bienfaits et la sagesse. J’apprécie le soutien qu’elles m’apportent dans ma vie de tous les jours, car il s’agit bien de cela ; amener dans le quotidien, cette présence attentionnée et cette liberté rencontrées dans les temps de méditation et qui rendent la vie plus fluide et plus joyeuse. Aujourd’hui, c’est pour cela que je veux les faire connaître et les partager.